Google Panda et Penguin, les deux filtres les plus redoutés de l’histoire du web.

Les webmasters les détestent et se battent chaque jour afin de déjouer leurs pièges. Comme vous le savez, Google vient de déployer la dernière mise à jour de Penguin 2.1 qui, comme l’a prévu Matt Cutts, fera la guerre aux sites de mauvaise qualité.
Mais comment les contourner afin que votre site web soit bien référencé et se retrouve en première page Google ? Voici quelques conseils que l’Agence BigM est ravie de vous donner.
Tout d’abord, il faut comprendre quelles sont les finalités de chacun de ces algorithmes :

            Panda :

Est un filtre qui a pour but de pénaliser les contenus des sites de mauvaise qualité. C’est à dire, les sites comportant des contenus dupliqués, d’autres critères rentrent en compte mais Google ne fournit pas la liste. Selon Matt Cutts, la mise à jour de Panda est effectuée en moyenne une fois par mois.

            Penguin :

À une tout autre fonctionnalité. Cet algorithme vise principalement les pratiques externes au site internet. Il vérifie s’il n’y a pas d’abus de netlinking et de backlinks.

Le netlinking : est une stratégie d’échange de liens ou de collecte de liens qui permet d’augmenter l’indice de popularité d’un site web et d’améliorer ses positions sur les pages de résultats des moteurs de recherche. (On parle là de netlinking externe).

Le backlink : est un lien externe pointant vers un site web ou plus exactement vers une page web. Il est donc important d’optimiser son site internet mais de façon consciencieuse. Pour cela, il est important de référencer son site de manière naturelle :

  1. Avoir un contenu de qualité : Proposer un contenu unique et de qualité, rédigé pour les internautes et non pour les moteurs de recherches. Ce contenu doit être hiérarchisé et avoir du sens, il doit être descriptif afin d’apporter de la valeur au site.
  2. Choisir des mots-clés cohérents : Rédiger les contenus des pages de son site avec des mots clés choisis. Vérifier si ces mots-clés sont fréquemment utilisés (les plus recherchés) par les internautes et qu’ils correspondent vraiment à son contenu.
  3. Faire une veille concurrentielle : ​Connaître ses concurrents et leur approche est essentiel pour adapter son approche SEO. Connaitre les pratiques de ses concurrents donne des indications sur son marché et son potentiel.
  4. Faire du netlinking : Mettre en place des campagnes de netlinking qui mixent les sources. Exemple : annuaires, digg like, échange de liens, articles de blog, forums, communiqués de presse… La tendance est d’aller vers de l’hyper thématisé, choisir des sources dans le contexte sémantique du site. N’abusez pas d’ancres de lien trop agressives et variées, désoptimisez,…

En effectuant ces différentes démarches vous pourrez optimiser votre site internet. Si vous souhaitez plus d’informations sur le référencement naturel, nous vous invitons à consulter le lien ci-dessous.

Tous sur nos services de référencement off shore.